Discussion règles n°4730: Forgeage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discussion règles n°4730: Forgeage

Message  Raen le Lun 10 Mar 2014, 15:38

Comme on en avait parlé, j'ai travaillé sur les règles de Forgeage qui ne sont pas géniales.

Je me suis appuyé sur le Blog de FASA, ici:
http://www.fasagames.com/blog/?post_id=63&title=earthdawn-preview----lets-talk-about-forge

Ainsi que sur la discussion qui a suivi entre les développeurs et les joueurs. L'objectif étant de voir les avantages et inconvénients des différentes propositions pour faire un système qui évite les abus tout en gardant un intérêt aussi bien pour le forgeage que pour les armes magiques.

Comme on avait convenu, la base du système est de limiter le forgeage par le risque d'abîmer l'arme en cas d'échec du forgeage.

Voila la trame de ce que j'ai fait:
https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0At4noC0dWVoWdHZQSUZ4NUlGcTVZNjk5NkxMNGpSX0E&usp=sharing

J'ai noté les difficultés pour les 5 premiers forgeages selon différents modèles. Je ne pense pas que la difficulté doit être basé sur les dommages. Si l'on fait cela, on arrivera à un cap de dommage identique pour toutes les armes, ce qui donne un avantage certain aux armes à une main par rapport aux armes à deux mains.
Du coup j'ai mis en gras deux propositions qui donnent des difficultés qui me semblent cohérentes: les premiers rangs sont gérables par des "jeunes" adeptes ou des profanes expérimentés, les derniers rangs nécessitant un haut niveau de compétence. Cela te paraît correct, Seb ?

_________________
Une citation pour mon ami Larry: "On obtient plus en demandant poliment une arme à la main qu’en demandant juste poliment." - Al Capone.
avatar
Raen
Elfe Immortel
Elfe Immortel

Nombre de messages : 711
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/11/2005

Feuille de personnage
Nom: Finn-Lë Gryndil
Personnage d'Earthdawn: Speren Raeghsa
Race: Elfe de sang

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion règles n°4730: Forgeage

Message  Giseisha le Mer 12 Mar 2014, 23:02

C'est pas mal. À affiner et à discuter vite fait avec toute la table (certains vont décrocher très vite), mais je pense qu'on est sur un principe qui tient la route. 9+dmg ou +×2dmg, je ne sais pas, mais le principe va.

_________________
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)
avatar
Giseisha
T'skrang Administrateur
T'skrang Administrateur

Nombre de messages : 1153
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/11/2005

Feuille de personnage
Nom: Giseisha
Personnage d'Earthdawn: Giseisha
Race: T’skrang

http://earthdawn.forum2jeux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion règles n°4730: Forgeage

Message  Raen le Jeu 10 Avr 2014, 22:23

J'ai pas mal discuté avec Alcke, notre forgeron, sur le sujet.

Voici un lien sur la fabrication de sabres japonais qu'il m'a donné où on voit les différentes étapes de la création du sabre.
http://youtu.be/VE_4zHNcieM

Pour le temps de création d'une arme, on est largement en dessous de la vérité. Nos règles prévoient la création d'une épée en 3 jours. Dans les faits, il faut plutôt un minimum de 8 à 15 jours pour faire une épée (suivant la technique employée), certains types de lame pouvant demander encore plus (par ex les katana qui ont plusieurs nuances d'acier différentes sur une lame, peuvent demander de 1 à 3 mois de travail).

Pour la question de reforger les armes pour les améliorer, c'est selon Alcke irréaliste. Pour améliorer une lame, voici selon lui toutes les méthodes possibles:
- la première consiste à retremper la lame. Pour cela, il faut d'abord démonter la lame de la garde et poignée, puis la chauffer à température, avant de la refroidir brutalement (bain d'eau ou d'huile). En faisant cela, on recombine différemment les atomes de carbone et de fer, ce qui modifie les propriétés de dureté et de flexibilité du métal.

- la seconde méthode consiste à enlever de la matière sur la lame pour reprendre les angles et améliorer le tranchant.

- enfin, on peut reforger une nouvelle lame à partir de zéro. En gros, on casse la lame en petits morceaux, que l'on fait chauffer pour les "souder" ensemble, et à partir de cette nouvelle matière, on forge la lame (en gros on reprend toutes les étapes de fabrication, juste en gardant l'ancien métal).

La première méthode me semble la meilleure applicable, sachant qu'on peut retremper une lame de nombreuses fois (lorsqu'on rechauffe la lame, on détrempe, donc les trempes successives ne sont pas cumulatives).

Pour la question du malus avec une forge de moindre qualité, il m'expliquait qu'effectivement une meilleure forge est importante, essentiellement pour la qualité des finitions, mais aussi pour avoir une température homogène sur toute la lame lors des phases de chauffe.
Un détail par contre: même une très bonne forge n'est pas toujours bien, car la qualité de la forge est selon lui secondaire par rapport à la connaissance de la forge où l'on travaille, pour savoir la vitesse de chauffe, etc.
Donc un bonus/malus peut être appliqué en fonction de la qualité de la forge, mais il faut aussi prévoir un bonus en fonction de la connaissance qu'on a de telle ou telle forge.

_________________
Une citation pour mon ami Larry: "On obtient plus en demandant poliment une arme à la main qu’en demandant juste poliment." - Al Capone.
avatar
Raen
Elfe Immortel
Elfe Immortel

Nombre de messages : 711
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/11/2005

Feuille de personnage
Nom: Finn-Lë Gryndil
Personnage d'Earthdawn: Speren Raeghsa
Race: Elfe de sang

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion règles n°4730: Forgeage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum